Du nouveau ...

Un nouvel arrivant à la maison, dans la famille CANON, je vous présente un EOS 30 muni de sa poignée grip, gracieusement prêté par Dominique (souvenez vous, celui qui m'avait déjà prêté toute une panoplie de CANON A1)

L' EOS 30 marque pratiquement la fin des reflex argentique CANON puisque son évolution l'EOS 30V sortira dans les années 2004-2005. Ils seront les derniers survivants de l'ère du reflex argentique amateur chez CANON...l'ère numérique arrive !!

Mais l'ère numérique a oublié certain raffinement et évolution de l'époque argentique...je me permet un petit coup de gueule et je m'explique : par exemple pour les adeptes de la pose longue, pourquoi nos reflex d'aujourd’hui n'ont plus le système intégré d'obturation de l’œilleton comme sur le CANON A1? Autre exemple que je vais bientôt tester, le pilotage à l’œil du choix du collimateur de l'autofocus...ça fait rêver? et bien l'EOS 30 est équipé de 7 collimateurs pilotables à l’œil, j'ai essayé et c'est impressionnant !! je me met à rêver d'un tel système sur un 5DmarkIII ou bien un 7DmarkII.

M. CANON, pouvez vous m'expliquer pourquoi les bonnes idées du passé ont été oubliées?

 

L'EOS 30 a un autre avantage pour moi, sa monture...c'est un EOS, il est donc  compatible avec  mes objectifs actuels, utilisés avec mes boîtiers numériques ... et avec la météo d'aujourd'hui, l'EOS 30 aura la privilège d’accueillir une kodak EKTAR 100... toujours de la couleur, mais le noir et blanc arrive et je vous réserve quelques surprises du coté du matériel utilisé.

Écrire commentaire

Commentaires : 0