Petit test avant le grand bain !

Après midi travaux pratiques, puisque j'ai mis en oeuvre une simulation d'un développement d'une pellicule couleur.

La difficulté pour ce type de développement est la maîtrise de la température   car pendant la procédure je dois garder une température constante de 30°C.

Pour cela un chauffage ainsi qu'une pompe d'aquarium vont m'aider...le résultat est plutôt satisfaisant.

Reste maintenant le moment crucial et le plus difficile, mettre le film dans la spire (rouleau blanc)  de la cuve (boite noire)... vous allez me dire c'est facile ! facile avec de la lumière mais cette opération doit se faire dans le noir absolu, pas un petit rayon de lumière ne doit être présent lors de cette opération... c'est d'ailleurs le seul moment que je dois travailler dans le noir car toute la chimie peut se faire à la lumière.

Écrire commentaire

Commentaires : 0