aventure argentique

Pour commencer il faut un appareil photo, j'ai bien gardé mon bon vieux reflex Canon mais un peu trop automatisé...et comme la tendance est plutôt vintage soyons fous...allons chercher dans les années 1960/1970...direction "le bon coin".


Je vous présente donc mon nouveau Canon, le Canonet QL49.   En 1965, ce télémétrique doté d'un objectif de 45 mm et ouvrant à 1,9 fait figure de top du top. 40 ans après, les choses n'ont guère changé: c'est toujours un très bon appareil.
Il est à exposition automatique avec priorité à la vitesse, mais comme il est débrayable, il permet l'accès à toutes les joies créatives. Sa gamme de vitesses allant de la seconde au 1/500 ème (avec la pose B) est suffisante dans la plupart des situations, on peut juste regretter ses vitesses lentes un peu limitées. En 1968, il était vendu par le réseau Grenier-Natkin à 722 francs, soit une belle somme pour l'époque.

 


Oui mais voila la personne qui vendait le Canonet  avait aussi un Canon FTb ainsi qu'un T70...je ne suis pas revenu avec un appareil mais avec trois...ça commence bien !!!



Fabriqué en 1971, quelques années avant l'énorme succès commercial du AE-1 (1977), le FTb annonce le reflex 24x36 de l'amateur. Il est solide, bien fabriqué et très complet. Le principe "QL" (Quick Loading) minimise même les problèmes dus à un mauvais positionnement de la pellicule. Il s'agit encore d'un appareil où il faut régler diaphragme et vitesse d'obturation (Le AE-1 sera un priorité à la vitesse). Pour obtenir une bonne exposition, il faut amener en coïncidence les deux aiguilles (une pour le posemètre, l'autre pour le diaphragme ) visibles dans les viseur.
Dans ce viseur un télémètre à micro-prismes aide à la mise au point de la distance (sur le AE-1, le télémètre sera à coïncidence).
Le petit bouton sous le levier de gauche permet de relever le miroir.


Fabriqué en 1984, il est beaucoup plus évolué. Le T 70 propose le choix entre divers modes d'exposition. La sélection se fait par la manipulation de deux touches. Le résultat de la sélection s'affiche sur un écran à cristaux liquides. Il est possible de passer en mode manuel complet.


Prochaine étape, commande de piles spécifiques et pellicules ... en attendant je vais pouvoir me faire la main car on m'a prêté un reflex Fujica (oui je sais sait c'est pas un Canon !!) ...merci Jacky.

Écrire commentaire

Commentaires : 0